Un fabuleux vestige: Naqsh-e Rostam

37817574814b55e8f178e70f9b68ff42_XL

Naqsh-e Rostam, littéralement « le portrait de Rostam », est un site archéologique situé à environ 3 km au nord-ouest de Persépolis, dans la province du Fars.

Naqsh-e Rostam contient quatre tombes royales achéménides rupestres, cruciformes et portant trois registres de bas-reliefs. L’une de celles-ci, d’après les inscriptions qu’elle présente, serait la tombe de Darius Ier. Les trois autres tombes se trouvant aux côtés de celle de Darius Ier, seraient celles de Xerxès Ier, Artaxerxés Ier et Darius II mais elles ne portent aucune inscription permettant de les identifier avec certitude.

On trouve dans la montagne derrière Persépolis, deux autres tombes semblables, appartenant probablement à Artaxerxés II et Artaxerxés III, ainsi qu’une tombe inachevée qui pourrait être celle d’Arsès, ou plus sûrement de Darius III, le dernier de la lignée achéménide, qui fut renversé par Alexandre le Grand. En plus des tombes, il y a aussi sept très grands bas-reliefs dans la roche de Naqsh-e Rostam, sous les tombes, sculptures commandées par les rois sassanides.

Faisant face à la roche se trouve la Kaaba de Zarathoustra, un monument zoroastrien. À l’extrémité du site se trouvent deux petits autels du feu.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s