Le zéphyr, annonciateur du printemps !

1

 

Le souffle du zéphyr va répandre le parfum du musc

à nouveau le vieux monde va rajeunir

L’églantine va offrir sa coupe de cornaline à jasmin

l’œil du narcisse va se mettre à regarder le coquelicot

Ce tourment qu’endure le rossignol par chagrin de la séparation !

Il ira en criant jusqu’au pavillon de la rose

La rose est précieuse, tenez pour une aubaine sa compagnie,

car elle vint au  jardin de ce côté et s’en ira de l’autre.

Ménestrel, voici la réunion des familiers, récite un  ghazal, pousse une chanson !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s