Le lieu de la découverte de la femme de sept millénaires en site-musée

20e5843b8c5f3363532fb0c55b889b6b_XL

Le squelette d’une femme de sept millénaires découvert lors des forages des égouts de l’avenue Molawi de Téhéran ont donné sur la découverte d’un squelette de 5e millénaire avant Jésus-Christ. Après la découverte d’un tesson de poterie d’il y a quatre siècles, lors du forage  d’un puits d’égout dans le quartier Molawi de Téhéran, le Centre de recherches archéologiques a fait arrêter les opérations de forage dans ce quartier pour y effectuer des études archéologiques. Dans la foulée le squelette d’une femme datant de cinq millénaires avant J.-C. y a été découvert ; cette découverte a permis aux archéologues de déduire que les antécédents de résidence dans la région de Téhéran remontaient à sept millénaires. Les vestiges archéologiques identifiés jusqu’à présent  à Téhéran se trouvaient dans les collines de Qeytarieyh et dataient de trois millénaires.

Le lieu de la découverte de ce squelette, appelé également « la voyageuse de Cheshmeh Ali » sera transformé en un petit site-musée, de sorte qu’il ne perturbe pas la circulation tout en préservant l’authenticité des lieux de sorte que le squelette ne soit pas déplacé et gardé là où il a été découvert.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s